Adoption - www.adoption.gouv.fr est le site officiel d'information sur l'adoption d'un enfant, en France ou à l'étranger

Agrandir la taille des caractères Réduire la taille des caractères Envoyer à un ami Imprimer

Ils vous accompagnent dans vos démarches

Les professionnels de l’adoption se mobilisent. Les ministères chargés de la famille et des affaires étrangères impulsent la politique nationale de l’adoption. Ils s’appuient sur les avis du Conseil supérieur de l’adoption. Le ministère de la Justice participe également à cette politique. L’Agence française de l’adoption, les organismes autorisés pour l’adoption, les associations et les professionnels de terrain sont vos interlocuteurs de proximité.

Dans le cadre de vos démarches en vue d’être agréé pour l’adoption, vos interlocuteurs seront des acteurs de proximité (services du département et des préfectures, associations, AFA et organismes autorisés pour l’adoption). Un fois obtenu votre agrément, vous devrez vous adresser à des organismes et institutions différents selon que vous vous orientez vers l’adoption d’un enfant français ou d’un enfant étranger. Dans le premier cas, les services de la préfecture se prononceront sur votre projet d’adoption d’un enfant pupille de l’Etat. Si vous envisagez plutôt l’adoption d’un enfant étranger, vous pouvez engager une démarche accompagnée par l’Agence française de l’adoption (AFA) ou une démarche accompagnée par un organisme autorisé par l’adoption (OAA) habilité dans votre département de résidence. Au niveau national, les ministères en charge de la famille et des affaires étrangères impulsent et coordonnent la politique gouvernementale en matière d’adoption, à laquelle le ministère de la Justice contribue. Ils s’appuient notamment sur les avis du Conseil supérieur de l’adoption (CSA). Voir le schéma des acteurs de l’adoption